Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Buenos Aires, encore et encore

Publié le par Sylvie et Gerard

Le réveil est toujours matinal, le décalage horaire n'est pas encore digéré. Cela nous permet d'être dans les premiers au petit déjeuner.

Nous rejoignons à pied la gare routière de Retiro. Nous faisons le tour des compagnies de bus pour prendre des renseignements pour aller à El calfate. Cela semble difficile, 36h avec un changement à Bariloche ou Rio Gallegos. Nous réfléchissons.

Nous changeons un peu le programme, qui n'en était pas vraiment un et nous prenons des billets de bus pour Jujuy. Nous irons voir Nicole et le festival des enfants d'Atacama à Susques.

Nous repartons vers la place de Mayo pour visiter la Manzana de las Luces.

Place San Martin et garderie pour chiens
Place San Martin et garderie pour chiens

Place San Martin et garderie pour chiens

Nous visitons une galerie marchande Gallerias Pacifico et ce qui ne gâte rien, nous trouvons des baños. La visite de la Manzana se fait avec guide, elle est réputée pour les galeries souterraines, rien d'impressionnant, une dizaine de mètres sur trois directions, elles ont peut été bouchées, notre espagnol ne nous a pas permis de demandé de plus ample explication. Nous enchainons par la visite d'un petit théâtre, puis d'une grande cour entourée de pièces dont une recyclée en restaurant, très joli décor. Et pour finir l'église style roman de San Ignacio. La restauration est récente et bien faite. L'ensemble église, Manzana, cour, théâtre, batiment annexe devait être immense au temps de la splendeur de la Manzana.

En sortant nous rentrons dans la plus vieille librairie de Buenos Aires.

La galleria Pacifico, Le resto de la Manzana las Luces, la librairie
La galleria Pacifico, Le resto de la Manzana las Luces, la librairie
La galleria Pacifico, Le resto de la Manzana las Luces, la librairie
La galleria Pacifico, Le resto de la Manzana las Luces, la librairie

La galleria Pacifico, Le resto de la Manzana las Luces, la librairie

En rentrant à l'hôtel, nous voyons un spectacle dans une cour de restaurant, musiciens et chanteuse. Un groupe de jeunes danseurs font une exhibition devant les tables.

Dans les changements depuis la dernière fois, il y avait les abri-bus et les couloirs. Les bus roulent en contre sens, à l'anglaise cela permet lors des arrêts de descendre et de monter sur le quai central, celui-ci desservant les deux sens. Les portes du bus se trouvent face au quai et non sur la voie.

La réfection des rues et des trottoirs est aussi en cours, le vibrage du béton pour enlever les bulles se fait avec les pelles et en piétinant dans le béton liquide, attention de sortir avant la prise et de ne pas faire le plein des bottes.

Danse et vibrage du béton
Danse et vibrage du béton
Danse et vibrage du béton

Danse et vibrage du béton

Commenter cet article

annie et jean charles 01/11/2013 12:01

Y'en a qui pietinent pour danser et d'autres qui pietinent dans le béton

annie et jean charles 01/11/2013 12:01

Jujuy au lieu d ' el calafate. C'est vraiment la direction opposée. Bon séjour avec Nicole et profitez bien du festival

Gerard 01/11/2013 12:13

Vous savez c'est les vacances, avec plein d'imprévus et de changements.

annie et jean charles 01/11/2013 11:59

Y'en a qui pietinent pour danser et d'autres qui pietinent dans le béton

barge ch +g 01/11/2013 11:19

merci pour ses belles photos nous voyageons avec vous car nous aimons ca!! bises a vous