Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pekin vers Tian'anmen

Publié le par Sylvie et Gerard

Petit déjeuner dans la chambre, le thé est offert par l'hôtel et les brioches aux raisins ont été achetées hier soir.

Nous partons à pied direction la cité interdite, nous habitons à côté de l'entrée Nord, il faut plutôt dire la sortie nord puisque la seule entrée se trouve au sud en face de la place Tian'anmen. Pour y aller nous faisons un petit détour par la rue Wangfujing pour visiter quelques hutongs plus commerçants que ceux de hier. La fin de la rue est piétonnière et nous plongeons dans la Chine moderne et du luxe. Nous rencontrons l'Apple store (pas de visite, il n'ouvre qu'à 10h), Rollex pas de visite ma Swatch marche encore, Maserati, Ferrari, Viper, Porsche dommage mais le métro est mieux adapté à Pékin, nous ignorons aussi Chanel, Cartier, Mont Blanc et plus dédaigneusement Gap et Zarra. Enfin nous n'avons pas fait d'emplettes et pourtant nous avons été tentés par quelques théières. Nous évitons aussi le petit train local pour la visite de la ville, nous sommes partis pour une performance pédestre.

Dans un hutong perpendiculaire que nous traversons nous voyons quelques restaurants de rue avec des spécialités locales. Des brochettes en tout genre, la majorité de poulpes, petits calamars, poissons ou morceaux de porcs, quelque kebabs, mais aussi des insectes, vers, scorpions qui remuent toujours sur leur brochette avant de subir le supplice du grill, des oeufs farcis, de tout pour mettre en appétit.

Il est encore un peu tôt pour le repas de midi, nous attendrons donc d'autres lieux.

Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen

Nous arrivons sur la face sud de la Cité Interdite et déjà nous sommes canalisés avant de passés aux détecteurs de métaux et à la fouille des sacs au scanner. La queue est de 3h d'après les rabateurs qui pour quelques yuans peuvent vous faire éviter l'attente. Nous expliquons que nous voulons d'abord aller sur la place avant de rentrer dans la cité. La police reste inflexible, il faut passer au détecteur de mensonges et d'objets prohibés.

Nous faisons demi-tour et nous engouffrons dans le métro pour traverser sur l'autre trottoir et aller à la place. Nous parvenons sur la place sans encombre mais après avoir traversé au feu, nous ne pouvons pas couper au détecteur et à la fouille. La queue est d'une vingtaine de personnes. Il n'est pas possible de déambuler sur la place sans passer à la fouille. Sur la place il n'y a rien à voler sauf les pavés et ils font 1m sur 1m (dur), le symbole à la vie dure.

Le mausolée de Mao était fermé seulement ouvert le mardi et le dimanche.

Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen

Il est l'heure de se restaurer, les petites boutiques à amuses gueules étant éloignées, nous optons pour le restaurant chez M Lee. Sylvie prend des nouilles en soupes avec du boeuf genre pot-au-feu en petit morceau, pour ma part des pâtes à la viande en sauce chinoise. Les deux plats étaient bons, nous ne regrettons pas notre choix fait au hasard.

Nous rentrons en métro, car la matinée a été bien chargée et j'ai quelques ampoules aux pieds à soigner, partir avec des chaussures neuves (je sais, c'est pas malin).

Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen

La réparation des talons étant provisoirement effectuée, nous longeons la Cité Interdite par la gauche en regardant vers le nord, puisque nous allons au sud pour nous cela sera par la droite...ouf, nous allons au parc Beihai et l'ile de jade.

Pour la description je vous laisse admirer quelques images chinoises, ne pas rater le canard mandarin pour faire couleur locale, et le caligraphe qui s'est offert mon portrait, nous n'avons pas photographier de chien pékinois.

Le retour se fait par le même chemin le long de la cité interdite, puis une pause photographique devant l'hôtel

Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen
Pekin vers Tian'anmen

Commenter cet article

TITI 08/09/2014 17:04

super et merci.

annie et jean charles 06/09/2014 21:52

Pollué d'accord mais en tee shirt...