Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Xi'an Terracotta warriors

Publié le par Sylvie et Gerard

9h à pied d'oeuvre, une personne nous attend, nous partons de suite, nous sommes trois touristes dans la voiture et une chinoise en conductrice.

Un petit tour en ville à l'extérieur des remparts puis un stop d'une demi heure le long du 4 voies, nous attendons les renforts. Nous repartons dans un autre minibus avec 3 anglais qui nous ont rejoints, le laotien qui était avec nous part dans un autre minibus.

Nous allons directement dans une fabrique de santons, en forme de guerriers impériaux, on nous explique le moulage, la cuisson et ensuite nous pouvons les acheter, le magasin est énorme 7 ou 8 salles immense, nous pouvons acheter des cadeaux pour tout le quartier et les environs.

Nous reprenons la route, la circulation est très dense, le pilote fait du zèle pour se faufiler. En France en une matinée il aurait perdu ses 12 points et ceux de sa famille sur 4 générations.

Nous trouvons qu'à Xi'an les chauffeurs sont plus prudents qu'à Ginpyao, tous les coups était permis, sens giratoire à l'envers, traversée de route 3 voies directe avec des voitures en face sur toutes les voies, doublement en 5ème file avec le franchissement d'une double ligne jaune, demi-tour sur un 6 voies, circulation à contre courant, etc etc. Vous n'avez pas assez d'imagination pour inventer tous les exploits de la circulation qu'ils peuvent faire.

Enfin nous arrivons sur le site, il est 11h30. Nous ne commençons pas la visite de suite, nous devons manger. Le repas est correct, nous sommes dix sur une table tournante à la chinoise, il y a des plats différents, 12 plus un grand saladier de riz blanc, sur tout le pourtour de la table, nous goûtons à tout.

12h15, la visite commence. Nous visitons 3 salles, nous commençons par la trois, des débris non reconstitués et des tumulus ondulés. Cela donne une idée au moment de la découverte. Il y aurait 72 guerriers et chevaux certainement l'état major.

Dans la salle deux, les guerriers reconstitués sont en vitrine, les autres encore dans les fosses attentent patiemment leur heure sous le sable. Il y en aurait 1300.

Puis nous passons à la salle trois, la plus grande, une armée a déjà été reconstituée, ils sont bien alignés 4 par 4, chaque colonne dans sa fosse, les colonnes bien parallèles.

D'aprés les guides, aucun guerrier n'a été retrouvé entier. A l'arrière de l'armée une autre armée d'archéologues reconstitue les guerriers et les chevaux en recollant les morceaux. Ensuite ils les emballent dans du plastique sûrement en attendant que la colle sèche.

La grande salle compterait 2000 guerriers présentés sur 8000 milles enfouis, nous ne les avons pas dénombrés, nous avons fait confiance...

Ensuite, la guide nous explique un changement de programme, nous ne sommes que deux pour le tour que nous avons choisi, elle nous dit que ce n'est pas possible d'aller sur l'autre site. Elle nous rembourse 200 yuans et nous continuons avec le tour des 3 Anglais, visite de la tombe de l'empereur Qin et du musée archéologique de Bompo.

La tombe est une colline où l'on fait le tour en voiture de golf familiale, l'on visite 2 fosses récemment ouvertes dans la première des acrobates, dans la seconde des hauts fonctionnaires. Le tombeau n'est pas fouillé il serait rempli de mercure pour protéger l'Empereur et son trésor. Une trentaine de kilomètres en revenant vers Xi'an, nous visitons le musée de Bompo. Il s'agit d'un site néolithique découvert sur les lieux : on peut y voir l'emplacement des huttes, des puits d'eau...Dans les vitrines des pointes de sagaies, des poteries avec de jolis dessins géométriques ou de poissons. Une petite énigme : les lettres, en autre dans notre alphabet : X, Y, K, L sont dessinées sur les poteries ?

Après la visite nous rentrons en ville, qui est immense. En périphérie des constructions partout. Ils détruisent des petites demeures à un ou deux étages et remplacent le quartier par des immeubles d'une trentaine d'étages, par rangées de 10.

Des centaines de construction sont en cours. Et moi qui n'avait jamais entendu parlé de Xi'an avant la découverte de l'armée de guerriers, alors que c'est une ville de plusieurs millions d'habitants.

Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors
Xi'an Terracotta warriors

Commenter cet article