Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De Jujuy à Susques

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous résidons à la posada El Arribo à Jujuy, une ancienne batisse bourgeoise pleine de charme avec deux patios et une petite piscine à 1280 pesos la nuit, payée carte visa. Sitôt la voiture réceptionnée avec un peu de retard (une ford ecosport à 1950 pesos par jour) à l'agence Roya toujours carte visa ce qui entraine un surcout de 10% , mais nous voulons économiser nos euros en liquide pour ne pas être juste pour la fin du voyage, nous partons chez Rafael. Therese et lui nous accompagnent à Susques pour le festival. Nous attendons 1h 30 à l'ombre devant chez lui, ils ont en effet accompagnés le papa de Rafael à l'hôpital pour se faire opérer de la cataracte. Nous partons une fois les bagages chargés. Comme d'habitude stop à Pumamarca pour nous restaurer et commencer l'adaptation à l'altitude. Un petit tour du village et de sa place centrale où se trouvent les petits commerçants avec leurs poupettes en tissus et leurs toiles aux couleurs chatoyantes. Une fois le café pris, nous montons la côte de Lipan jusqu'à 4170 mètres puis redescendons à 3900 mètres pour arrivés au "salar grande". Nous voulons rouler sur le salar et aller voir l'extraction du sel et là surprise l'entrée est payante (200 pesos par voiture avec un guide). L'explication officielle étant que la zone est dangereuse. Une crise de radinerie auvergnate me traverse à ce moment là, nous continuons notre chemin jusqu'à Susques  en rencontrant les animaux locaux vivant sur la puna (lamas, vigognes, ânes). Nous retrouvons Nicole à "La Vicuna" chez Augusto.

De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques
De Jujuy à Susques

Il est 7 heures Humahuaca s'éveille, il est impossible de continuer de charger les photos, la suite viendra une autre nuit.

Commenter cet article

Eliette 16/11/2016 07:36

Merci pour ces belles photos
On voyage un peu avec vous

fabienne 13/11/2016 20:31

Tu as raison vous êtes bien à 8 euros près :) (avant de me moquer j'ai quand même regarder ce que valait 200 pesos) il n' y a pas de petite économie, tu serai pas de la famille à une certaine colette B.

Céline 13/11/2016 19:52

Colettttttte sort du corps de Gérard ...............

Sailly Jacques 13/11/2016 14:22

Retourne sur le Salar grande, on se cotise pour les 200 Pesos ...... Nous voulons voir tes photos de l'extraction du sel ..... C'est aussi mon voyage que tu mets entre parenthèses ..... Rire

Jérôme 13/11/2016 12:43

Ces poupées me rappellent leurs quasi jumelles du Pérou, tandis que les piles de tissus colorés me ramènent au Chili. On sent bien là la culture commune des hauts plateaux andins, et peu importe les frontières.

Françoise Cusset 13/11/2016 11:52

Qu'est ce que c'est que ce caca nerveux que tu a fait pour 200 pesos. Il me semble que maintenant tu es plus marseillais qu'auvergnat. Cela ne te ressemble pas . Reprend vite tes bonnes habitudes.
Bisous à tous les 2.