Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rome antique

Publié le par Sylvie et Gérard

Confortés par un petit déjeuner copieux, nous partons nous perdre dans les petites rues de la ville en direction de la place Navona.

Le ciel est grisâtre, la température clémente environ 16 degrés. C'est jour de match, sitôt sortis de l'hôtel nous croisons des maillots rouges, ils viennent supporter le Pays de Galles contre l'Italie, ils envahissent les lieux touristiques et leurs alentours. Le rugby semble aller de paire avec le tourisme et la culture. D'autres font des études comparatives entre les bières de différentes origines sur les terrasses des bars dans une ambiance bon enfant.

Nos pas, le hasard et la direction nord est nous amène à nouveau prés de la fontaine de Trévi, nous pouvons vérifier son succès, c'est à nouveau noir de monde. Nous ne voyons personne jeter des pièces dans l'eau comme le veut la tradition dixit le guide. Faut il en déduire que ces touristes là n'avaient pas l'intention de revenir ou peut-être que les temps sont durs et comme dirait un auvergnat proche de ma famille "un chou c'est un chou".

De place en place, d'églises en palais nous arrivons à la place de la rotonde, deux chevaux attelés à leur caléche respective attendent le touriste, un petit crachin vient humidifier les lieux, nous en profitons pour visiter l'intérieur. Comme le suggérait le nom de la place, contrairement à l'exterieur qui est rectangulaire, l'intérieur du bâtiment du Panthéon est circulaire surmonté d'une immense coupole percé d'un trou de 9 mètres de diamètre. Les bancs pour les offices religieux se trouvent placés sur un bord et le centre est dégagé sûrement à cause du trou dans le toit. Ils ont déplacé les sièges plutôt que de boucher le trou, tout ça pour préserver l'architecture "dictât des monuments historiques". En faisant le tour du Batiment nous trouvons l'éléphant dans la colonne au milieu d'une nouvelle place, il est plus petit que dans notre imaginaire.

Nous continuons de déambuler dans la ville en zigzag jusqu'à la place Navona. Les photos sont de plus en plus difficile à prendre, le parapluie coincé entre le menton et le bras, l'appareil de la main gauche, légèrement penché sur le côté pour ne pas voir le bord du parapluie dans le viseur, il faut viser, cadrer, déclencher quand on s'aperçoit qu'une goutte d'eau est venu se positionner sur l'objectif, essuyer l'objectif et reprendre la manœuvre au point 1. Les terrasses couvertes abritent les touristes, tout autour de la place sous les balcons les endroits abrités les places sont chères.

L'objectif de la journée étant attend nous cherchons un lieu de restauration sur le chemin du retour, nous trouvons une épicerie de charcuteries et de fromages et nous prenons un plateau de spécialités locales que nous consommons sur place. Ensuite nous rentrons.

Les photos sont un peu dans le désordre.

 

Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique
Rome antique

Commenter cet article

Jérôme 06/02/2017 17:55

Un bon résumé de la merveilleuse ville de Rome