Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Koyaguchi et Kudoyama

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous prenons le train de Nara JR pour Koyaguchi. Contrairement à nos attentes, nous trouvons un train direct. Le départ est dans 10mn, nous voici parti en train local pour deux heures d'omnibus.

Arrivés à Koyaguchi nous cherchons notre logement, les explications que nous avons sont excellentes, nous avons même les photos de chaque carrefour. A notre logement, il n'y a pas de réception, sur la porte de notre chambre, un petit mot avec les clés marqué Gérard. Nous nous installons, c'est une chambre typiquement japonaise, futon et table basse. 

En réalité, il s'git d'un logement chez l'habitant, mais l'habitant est un restaurant de pâtes Udon.

Les sacs posés, nous partons repérer les lieux, nous sommes dans un petit village le long d'une rivière. Nous la longeons un moment et la traversons par un vieux pont métalique.  Des pécheurs et des baigneurs cohabitent le long des berges. Nous sommes dans le village voisin de Kudoyama. Nous montons dans la colline et rencontrons un paysan et une paysanne en train de tailler des arbres, des fruits pas encore formés jonchent le chemin, nous essayons de leur demander de quelle sorte d' arbres il s'agit. La discussion est difficile, les uns parlent japonais, nous anglais, dialogue de sourds alors nous essayons avec des gestes sans plus de succès, nous finissons par sayonara et un grand sourire. La colline est couverte de vergers, après étude de prés des arbres et des fruits en formation, nous optons pour des plaqueminiers ou arbres à Kakis. Nous découvrons aussi des plantations d'agrumes, l'odeur est extraordinaire, des fleurs partout. Ici ce sont des uzu, sorte de citrons japonais.

Nous redescendons de la colline et faisons le tour du village. Nous avons la confirmation des kakis, des représentations partout, sur des affiches, sur les murs et même des dessins sur les plaques d'égouts. Les rues sont très étroites, nous devons nous garer à chaque passage d'un véhicule. Nous rencontrons une dame qui nous explique que nous sommes dans la région des kakis, que la plus grande partie de la production vient de la région de Wakahama.

Nous nous arrêtons au temple Sanada construit sur l'ancienne résidence des samouraïs Masayuki et Yukimura Sanada , père et fils qui habitaient là en 1600. Toute la ville est décorée de leur symbole : 2 rangées de 3 pièces.

La nuit tombe, il fait frais, nous retraversons le pont.

Retour à la chambre, en passant par le supermarket.

Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama
Koyaguchi et Kudoyama

Commenter cet article

catherine 29/05/2017 19:08

ça y est, je suis à jour de votre périple. beau et bon.

thierry 28/05/2017 23:19

top les photos un regal !

Gerard 29/05/2017 23:45

C'est encore mieux sur place, vous verrez, il est difficile de faire passer l'ambiance, l'accueil avec quelques photos.