Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Iseshi

Publié le par Sylvie et Gérard

Après 2 express et 1 train rapide ( 2h 15 de trajet ), en longeant la côte, nous voici à Ise. Nous trouvons facilement l'hôtel Sinco Inn, il est en face de la gare, pas besoin de sortir le GPS.

Nous prenons possession de notre chambre d'une taille correcte pour le Japon. Sylvie prend la meilleure place pour sa valise et moi je case mon sac, coincé entre le pied du lit et le mur sous la TV, elle argumente que j'utilise toujours le bureau.

L'office de tourisme de la gare, nous a indiqué un temple à 500m, tout droit en passant sous le tori, il est 16H30 ce ne peut être qu'une petite découverte.

Nous descendons une grande avenue, et aboutissons sur un parc. Un photographe est installé face à un pont, avec banc pour les groupes de touristes et escabeau pour prendre la photo de haut, il cadre un petit pont et un tori en aligné.

Sur la droite nous découvrons un jardin avec des iris, il ferme dans 1/2 heure. Les iris le long de l'étang sont magnifiques et tous différents. L'éclairage n'est pas terrible, le soleil bas éclaire bien les arbres et l'eau mais le jardin est dans l'ombre.

Nous arrivons ensuite au sanctuaire extérieur Geku. C'est la demeure de la divinité protectrice des récoltes et du foyer, chargée de nourrir la divinité Amaterasu. Le site est reconstruit tous les 20 ans. Il est tout neuf la reconstruction date de 2013, les charpentiers mettent 1 an pour reconstruire tous les bâtiments. La visite est interdite, les photos ne peuvent être prise qu'à l'extérieur de l'enceinte. Un garde veille au grain et me rappelle à l'ordre. Si je veux prendre une photo, je dois sortir de l'enceinte, il me reconduis 3 mètres en arrière, devant la porte et me dit que là s'est autorisé.

Nous faisons le tour des bâtiments réparti dans le temple. Devant un petit bâtiment nous sommes à nouveau interpelé par un garde, nous montrant l'appareil à photo. Nous lui expliquons que nous ne prenons pas de photos, il insiste et finalement nous comprenons qu'il nous propose de nous prendre en photo tous les deux. Nous posons, il compte jusqu'à trois et déclenche, deuxième photo en verticale. 

En rentrant, arrêt au restaurant prés de l'hôtel, il faut commander sur une tablette à disposition sur chaque table, nous choisissons la composition du menu à l'aide de photos , nous validons le panier et la commande est envoyée directement en cuisine.

Nous recevons ce que nous avions cru commandé, le repas est assez copieux, nous avons du mal à finir.

Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi
Iseshi

Commenter cet article