Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Darwin

Publié le par Sylvie et Gérard

15 au 19 octobre Darwin

 

 

 

On fonce sur Darwin, arrivé le week-end, tout est fermé.

Comme les locaux, direction, la plage, et les côtelettes d’agneaux grillent sur le BBQ, en bord de mer, nos voisins fêtent l’anniversaire du bébé et sont bien mieux équipés que nous, avec plats chinois, musique et gâteau. En prime, on se tape le coucher du soleil.

Dimanche, visite du musée avec exposition d’œuvres aborigènes, Whaou, magnifique, promenade sur la plage dans les mangroves, en sortant du parking, calamited, j’arrache le pare choc avant en reculant sur un putain de plot minuscule en bois caché par la carrosserie. Sylvie me dit que le plot a du mal, il penche. Le pare choc pend, un morceau par terre, je rajuste les pièces tout en plastique, et suis content d’avoir pris l’assurance avec zéro de caution. Je jure, je râle, mais le mal est fait, enfin nous sommes dans une grande ville.

Lundi changement de programme, visite chez Monsieur Hertz, déclaration d’accident, 2 heures plus tard, nous revenons chercher une voiture blanche, Sylvie la trouve salissante mais c’est la seule Territory. Nous transférons nos bagages et en avant pour Wildlife park, les photos sont déjà en ligne, et ensuite Litchfield park, idem, y a qu’a regarder, les termitieres, le baignade, même pas fraîche l’eau mais que ça fait du bien après une petite marche, en bas 38°C et 79 d’hygro, en haut 44°C et 40 d’hygro, tu sait pas quoi choisir, alors si le bain est à plus de 30, tant pis, on s’y vautre.

Pour la rédaction des articles, les conditions de frappe sont terribles, cela se passe toujours la nuit, sous le néon, les insectes virevoltent autour de la lumière, de ma tête, un engin à 6 pattes court sur mon écran, la bougie à la citronnelle essaie de chasser les moustiques. Je suis reluisant de reppellent, les jambes et les bras couvert de piqûres antérieures, comme quoi il y a des lacunes dans la protection.

On quitte le Top End pour l’Outback.

1500 Km plus au sud nous sommes à Alice Springs, pendant le trajet Sylvie à sauver 2 lézards à collerette de l’écrasement, combat sur la route, Sylvie avec l’appareil à photo, le lézard en position d’autodéfense, et tournant sur lui même pour toujours faire face à l’objectif, ensuite il se dresse sur les pattes arrières et part en courant dans les herbes.

On se quitte, les insectes m’attaquent et je viens d’en écraser un sur mon épaule qui pue.

Je vais à la douche et dodo.

Commenter cet article