Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arrivée à Tokyo

Publié le par Sylvie et Gérard

4h du matin, Jean Charles nous transporte à Marignane.

Nous essayons de faire changer nos réservations, sur internet nous n'avions pas pu avoir de place couloir entre Amsterdam et Tokyo. Il reste des places couloirs éparpillées, pas côte à côte. Nous nous résignons donc à voyager côté hublot, et nous ferons lever la personne du couloir. Mais bonne surprise nous sommes à l'avant de l'avion avec de la place pour les jambes, estampillées économique confort !!!!!

 

Le repas dans l'avion est japonais, de bonne qualité, la nuit fut courte mais les films interressants pour Gérard, Sylvie a préféré son livre.

L'arrivée à Narita se fait sans problème. A la douane nous passons avec 2 policiers différents, mais les 2 sont étonnés que nous restions 7 semaines pour seulement des vacances, nous ne sommes pas dans les normes, ils nous posent plein de questions sur notre trajet, si nous connaissons des gens sur place, chez qui nous allons, qui va nous héberger. Ils nous tamponnent le passeport  après nous avoir pris les empreintes des index droit et gauche ainsi qu'une photo. Nous voilà à pied d'oeuvre. Le yen a profité de la nuit pour augmenter encore une fois, il est passé de 108 à 104 yens pour 1 euros. Nous changeons à 101,4 yens, quand nous pensons que nous avons changé à 168 yens en 2008. Sniff, snifffff......

 

Nous allons changer notre JR pass 21 jours, Nous pouvons prendre le train gratuit sur tout le japon jusqu'au 3 octobre, Nous essaierons de ne pas voyager du 4 au 7 octobre, et ce jour là nous validerons notre deuxième JR pass jusqu'à la fin des vacances.

Nous avons les réservations pour la gare de Tokyo, le train express part dans 15 minutes, plus le temps de flémarder à l'aéroport, on embarque. 2 arrêts plus loin et 36 minutes plus tard, nous cherchons le Yamamote ( train circulaire de Tokyo) pour nous rendre à la gare de Ueno. Pas de problème, il n'y avait pas de monde dans les trains et nous circulons tranquillement avec nos bagages. Bien sur, il y a bien quelques escaliers pour corser le trajet de Sylvie avec son sac à roulettes, mais c'est bon pour le sport et ses tendinites.

Maintenant il ne reste plus qu'à trouver l'hôtel. Du premier coup nous trouvons Asakusa dori, la chance nous sourit, le soleil aussi il fait 35 degrés et avec les sacs à dos nous commençons à mouiller les maillots. Pas cons, nous changeons de trottoirs et essayons de marcher à l'ombre. D'aprés le plan, il suffit de suivre la Asakusa dori jusqu'à la rivière, de tourner à droite sur 300 mètres. Nous n'avions pas le souvenir qu'il y avait autant de vélos. Sur le trottoir c'est une file ininterrompue de vélos qui roulent entre les piétons ou qui sont garés en épi.

 

30 petites minutes de marche, et voici l'hôtel, du premier coup, soit en viellisant comme le bon vin nous nous bonifions, soit nous avons un peu triché en choisissant la marche au lieu des transports en communs .

Il est midi, nous laissons nos sacs, la chambre sera prête à 15h.

 

  En profitant de notre relative fraicheur, toujours 35 degrés et manque de sommeil, mais sans bagages, nous partons déambuler. En passant devant la poste, que nous trouvons en interviewant une jeune passante en anglais, nous achetons quelques jolis timbres que les plus chanceux découvrirons peut être dans leur propre boite aux lettres.

 

Ensuite nous revisitons le temple Senjo ji, puisque nous sommes à côté.

Il sagit du temple le plus ancien et le plus visité de Tokyo. Il y a beaucoup moins de monde que pour le Nouvel An 2008. Les stands de nourriture ont disparus. L'allée Nakamise est toujours aussi marchande avec ses nombreuses échoppes de souvenirs et ses stands de glaces et de thé. Un thé macha glacé va nous doper pour la visite.

Nous rentrons à l'hotel aprés avoir mangé quelques pâtes locales dans un petit resto. Spaghettis à l'encre à la tokyoite, celà change de la recette vénitienne, mais cela reste délicieux. Sur le chemin du retour nous reconnaissons l'horrible flamme dessiné par Philippe Starck au dessus de l'immeuble de la bière Asahi. ll est 15h30, une bonne douche nous attend, quel régal, suivi d'une petite sièste réparatrice.

 

Tokyo Asakusa

Asakusa

 

35 a l'ombre

35°C à l'ombre

 

Temple Senjo ji

Temple Senjo ji

 

Ablutions

Ablutions

 

Sur les pas de Boudha

Sur les pas de Boudha

 

Commenter cet article

CELINE ET TAKE 14/09/2011 21:02



Ohayo !!!


on est content que vous soyez bien arrivés, apparemment il fait encore très chaud. Take n'en revient encore pas que vous soyez au Japon et surtout il a du mal à encaisser que vous y restiez plus
que nous.


Biz à vous 2 et profitez en bien