Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Autour de Puerto Madryn

Publié le

    Comme nous avons 18h de bus entre Port Madryn et Rio Gallegos, nous allons en profiter pour rattraper le retard sur le blog.
    Arrivé à 7h du matin, avec une température australe et du vent, nous avons le temps de faire le tour des auberges et des hôtels, les chambres se libèrent à 10h. A la 10eme visite, nous trouvons notre bonheur, une chambre avec un grand lit et 4 petits et salle de bains individuelle pour 160 pesos, nous réservons pour 4 nuitées. C’est l’Hotels El Retiro, pratique à 800m de la station de bus. La patronne est avenante et donne des renseignements sur toutes les activités possibles dans les environs. Elle s’occupe aussi des réservations pour les tours operators, au même tarif que dans l’agence.

    Nous réservons un tour à Punto Nynfas (130 pesos par personne), pour aller voir les éléphants de mer en dehors de la réserve cela permet de les approcher  et de faire des photos en gros plan. Nous sommes 2 dans la carreta, cela nous permet de demander en autre un arrêt au chauffeur, pour regarder et prendre en photos des maras, les lièvres de Patagonie. Pour acceder aux élephants de mer, il nous faut descendre de la falaise, un peu sportif. En bas sur les galets, les mâles, El macho surveillent son harem, femelles et enfants. Sur la plage une baleine est échouée depuis quelques jours. Un macho sortant de la mer se dirige droit sur le cadavre et se levant à l’aide des nageoires, lui enfonce les dents en se laissant retomber de toute sa masse. Il a dû prendre le cadavre de la baleine pour un rival…
    Le lendemain, départ à 7h15 pour la péninsule de Valdès en camionetta avec Valeria comme guide (150 ps). A quelques km de Puerto Madryn, nous nous arrêtons le long de la plage. La 5 baleines se baladent à portée de vue. Un peu plus tard nous stoppons à Caleta Valdes pour regarder la grosse colonie d’éléphants de mer. Là aussi El macho surveille son harem.Nous verrons d’ailleurs 2 jeunes rivaux tenter leur chance. D’un cri El Macho les décourage. Les mères ont des bébés de quelques jours, peluches noires. Sur le chemin du retour, nous verrons une petite colonie de pingouins de Magellan.
    Ce sera ensuite le tour de bateau (120 ps) à Puerto Pyramides pour regarder les baleines. Celles-ci sont rentrées dans l’anse du port, nous n’aurons pas de trajet à faire pour les voir : des mères avec leur baleineau. Nous rentrons à l’hotel à 21h, un peu vannés.

Jeudi, nous reprenons la camionetta avec Valeria pour Punta Tombo (150 pesos) la colonie de pingouins de Magellan. Des milliers de pingouins ont envahi la côte pour pondre. Les couples se retrouvent devant leur nid. Les célibataires recherchent une copine pour fonder une famille. Nous nous promenons au milieu d’eux sans les déranger ou les effaroucher. De temps en temps un pingouin fait la sieste sur le chemin et il nous faut l’éviter. Magnifiques à voir, on ne sait plus lesquels prendre en photos, ils sont tous mignons.

    Le même jour nous sommes montés dans le zodiac (120 ps) pour apercevoir les dauphins. C’est une petite race d’un mètre, noir et blanc. Mais nous ne faisons que les apercevoir, ils sont particulièrement rapides. Le tour de zodiac était pas mal…une barre à franchir pour sortir du port et ensuite une mer un peu démontée…
Le bus pour Rio Gallegos ( 240 ps) part avec 3 heures de retard. Les passagers qui descendent sont épuisés et furibars, ils râlent tous. Sur le trajet Buenos Aires, Puerto Madryn un thermostat défectueux les a laissés en rade à 8h du soir.             Nous sommes contents d’embarquer, il est 3h 30 de l’après-midi, service mini dans le bus, sur la première partie jusqu’à Comodoro même pas un café, ensuite le repas et ce fut fini, trois films et l’on se couche. Le parcours se déroule sans incident, nous avons rattrapé 1h et arrivons à 8h du matin à Rio Gallegos.
    Pas de répit en arrivant à Rio Gallegos, nous réservons deux places pour El Calafate, (53 ps) le bus part à midi, nous devrions arriver vers les 4h de l’après-midi.
On en profite pour se taper un petit-déjeuner à la gare routière puisque nous avons 4 h d’attente.

Commenter cet article

CRESPO 29/10/2009 23:33


Bonjour.
Magnifiue voyage au coeur de la nature que vous avez fait et que nous allons faire la semaine prochaine.
Nous espèrons pouvoir voir les animaux comme vous les avez vus.
Nous pensons faire nous aussi de très nombreuses photos.
Au plaisir de vous lire avec plaisir