Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mendoza et les environs

Publié le par Sylvie et Gérard

    Nous sommes arrivés à Mendoza vers 10h. C’est dimanche, comme beaucoup de villes d’Argentine, tout est fermé sauf les restaurants. Nous nous installons en terrasse d’un restaurant de parilla où nous accompagnons notre viande d’un vin local : La Linda. Après la bouteille de Malbec, et la nuit passée dans le bus, la sieste s’imposera… En fin d’après-midi nous nous promenons au parc San Martin. Là, les familles sont venues pique-niquer sur les pelouses, certaines avec tables et chaises et même bouteille de gaz. Nous, nous avons une bouteille d’eau …
L’hôtel s’est occupé de notre séjour, lundi, nous partons vers le Chili. Nous montons la vallée de l’Aconcagua que nous apercevons du haut de ses 6962 mètres. Nous passons aussi à Puente del Inca, une arche faite de concrétion minérale et sulfureuse, une vingtaine de mètres au-dessus de la rivière. Les couleurs varient suivant l’éclairage et le soleil. Nous avons des verts, des rouges, des marrons et des blancs avec toutes les gammes de dégradés. Des vendeurs offrent aux touristes, les minéraux locaux et différentes variétés d’articles pétrifiés par les eaux, des chaussures, des bouteilles, et de nombreuses petites sculptures recouvertes par le calcaire coloré.

    Nous allons jusqu’à la frontière Chilienne, Las Cuevas à côté du tunnel à 3100 m et nous redescendons à Mendoza.
Le lendemain nous sommes plus terre à terre : visite de bodegas. Chaque cave présente son vin, et lors de la dégustation explique comment découvrir le vin : couleurs, arôme…Nous visitons également une exploitation d’huile d’olive, là aussi avec dégustation (d’huile, mais aussi de tomates séchées  l’huile d’olive).
Et comme nous n’avons pas tout compris dans la dégustation, nous recommençons la visite le mercredi de 2 autres bodegas, une très grande, elle produit 45 millions de bouteilles, la bodega Lopez, Les installations, (cuves, pressoirs) sont impressionnantes, toutes en inox et automatisées, Le raisin est déversé dans 4 cuves avec vis sans fin. . L’embouteillage et la mise en carton sont aussi automatiques. L’autre bodega est plus artisanale, elle fait du vin bio, la bodega Cecchin, ensuite nous faisons la visite d’une huilerie et d’une fabrique de liqueur avec dégustation.
Nous rentrons, prenons nos sacs à l’hôtel et allons directement au terminal des bus, embarquement pour Cordoba en cama.

Commenter cet article

COSTA Simon 17/05/2010 12:16



Bonjour Gérard


Les photo sur l'Argentine sont très belles, tu as participé à une manif. Normal.  J'ai lu tes commentaires alimentaires. Je t'ai vu dans un magasin d'alimentation, et même faire la
bouffe.Re normal!


Mais aller en Argentine et ne rien montrer sur le foot c'est une faute.


Aurais-je mal vu?


Salut


Simon



18/05/2010 08:27



Tu as mal vu.


Visite chez les fanatics de Boca juniors et photos du stade et du dieu Maradona, mais en 2008


 



nicole brondy 23/11/2009 21:46


ben dis donc, apres le sable sec et chaud et les cailloux de la puna, cette eau au milieu des vignes est impressionnante!
Bises et bon retour...Moi c'est fait...