Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nagasaki Kunchi

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous prenons de la hauteur, de bon matin en allant au Glover Garden.  C’est un ancien quartier de riches négociants anglais qui se sont installés sur les hauteurs de Nagasaki pour dominer le port. De là ils pouvaient voir leurs bateaux arriver et partir et jouir aussi d’une vue magnifique sur la baie. Ce quartier a été transformé en jardin suite à une donation de la famille Glover et des autres propriétaires. Des escalators nous amènent au plus haut, il reste ainsi à faire la visite en descente.

Glover Garden

 

Glover Garden-2

 

Glover Garden-3

C’était pour nous mettre en jambe car l’objectif de la journée reste le Kunchi. Dans plusieurs quartiers de la ville, les groupes font des prestations gratuites, nous avons tout le programme, mais il est en japonais. Nous nous sommes fait traduire deux lieux facilement accessibles sur sept. Il faut arriver au moins une heure à l’avance, car il y aura du monde selon l’office du tourisme. Autrement il y a les spectacles payants mais les réservations sont bouclées depuis fin juillet.

Nous allons d’abord à la presqu’ile Dejima qui se trouve à coté de notre hôtel et où nous sommes allés repérer les lieux hier soir. Les rues du quartier sont bordées de gargotes qui vendent des brochettes, des gâteaux fourrés au haricot rouge, des ananas en brochettes, des bananes entourés de chocolats, des gadgets, des crêpes roulées avec un œuf au plat à cheval, des plats de ramen, etc etc…Il y a de quoi manger.

Nagasaki Kunchi - 01

 

Nagasaki Kunchi - 03

 

Nagasaki Kunchi - 04

 

Nagasaki Kunchi - Daikoku Machi - 1

 

Nagasaki Kunchi - Daikoku Machi - 2

 

Nagasaki Kunchi - Daikoku Machi - 3

 

Nagasaki Kunchi - Daikoku Machi - 4

 

Nagasaki Kunchi - Daikoku Machi - 5

 

Nagasaki Kunchi - 20

 

Nagasaki Kunchi - 11

 

Nagasaki Kunchi - Higashi furukawa Machi - 1

 

Nagasaki Kunchi - Higashi furukawa Machi - 2

 

Nagasaki Kunchi - Higashi furukawa Machi - 3

 

Nagasaki Kunchi - Higashi furukawa Machi - 4

 

Nagasaki Kunchi - Higashi furukawa Machi - 5

 

Nagasaki Kunchi - Higashi furukawa Machi - 6

 

Nagasaki Kunchi - Kabasshima machi - 1

 

Nagasaki Kunchi - Kabasshima machi - 2

 

Nagasaki Kunchi - Kabasshima machi - 3

 

Nagasaki Kunchi - Kabasshima machi - 4


La foule est au rendez vous, nous arrivons c’est déjà comble, nous ne pouvons pas approcher de la place où a lieu la prestation. C’est aussi bien car il faut s’asseoir en tailleur, ou sur les talons, 4 personnes par mètre carré. Ce doit être un supplice pour les non japonais. Chaque groupe fait son spectacle, quelquefois très physique. Les chars sous forme de bateaux pèsent jusqu’à 2,5 tonnes et ils sont pleins d’enfants qui tapent sur les tambours. Il y a aussi un gamin attaché sur son fauteuil, qui est le capitaine. Dans la prestation le bateau est censé être pris dans la tempête alors ça tangue et ça tourne et ça virevolte dans tous les sens. Nous voyons passer le « Kawafune de Higachi Furukawa machi » et le « Hon Odori de Daikoku machi ». Egalemment « Taikoyama Kokkodesyo de  Kabashima machi », c’est une immense chaise à porteurs, 4 rangées de 15 porteurs. Ils courent dans tous les sens, et lancent la chaise au dessus de leur tête avec les 4 enfants à l’intérieur qui continuent à taper sur leurs tambours sous les acclamations de la foule. Il y a plein d’autres groupes que nous n’avons pas pu identifier. Avant et après leur performance, ils vont dans les rues d’un lieu à l’autre de spectacle, en renouvelant leur performance sur le trajet.

Nagasaki Kunchi - Kabasshima machi - 5

 

Nagasaki Kunchi - Kabasshima machi - 6

 

Nagasaki Kunchi - Kogawa Machi

 

Nagasaki Kunchi - Kouya Machi - 1

 

Nagasaki Kunchi - Kouya Machi - 2

 

Nagasaki Kunchi - Kouya Machi - 3

Nous nous précipitons ensuite à la gare  ou a lieu un autre spectacle, c’est déjà plein. Nous trouvons une bonne place sur les passerelles juste en face de la l’estrade. Nous voyons « Karakoshishi odori de Kogawa machi », des dragons qui dansent, et « Hon odori de Kouya Machi », des musiciennes et des geishas de théâtre et à nouveau la chaise à porteur, « Taikoyama Kokkodesyo ».

Il est 16h, la foule se disperse, les prochains spectacles sont dans la soirée.

Nous décidons ensuite d’aller d’un tour de bus rouge, que l’on prend en face de la gare, jusqu’à l’aquarium aux pingouins. Il faut traverser la péninsule. Nous arrivons limite, la fermeture est à 17h, il nous reste 35 minutes.

Nagasaki Penguin Aquarium - 1

 

Nagasaki Penguin Aquarium - 2

 

Nagasaki Penguin Aquarium - 3

 

Nagasaki Penguin Aquarium - 4

 

Nagasaki Penguin Aquarium - 5

 

Nagasaki Penguin Aquarium - 6

 

Nagasaki Penguin Aquarium - 7

Nous ratons le bain des pingouins dans la mer mais nous assistons à leur diner.

Nous retournons en ville faire le tour des guitounes. Entre l’hôtel et Déjima une association de quartier fait une sorte de kermesse. Il y a à manger, à boire, à jouer pour les enfants et une estrade pour le spectacle. Lorsque nous arrivons les Blues Brothers, Japonais noircis nous interprètent plusieurs de leurs tubes. Puis des écoles de danse exécutent leurs prestations (style Shakira). On s’installe avec une bière et une frite.

OUF, la journée est finie. 

Nagasaki Kunchi - 1

Commenter cet article