Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Otaru

Publié le par Sylvie et Gérard

Retour à Sapporo, nous quittons Abashiri sous un ciel dégagé. Un petit tour de train de 5h 30 et nous voilà à la recherche du Prince hôtel, c’est assez luxueux, nous avons une chambre royal avec un canapé, 2 fauteuils, une table basse, un petit bureau, le tout dans 30 m2, plus la salle de bain de 9 m2, le luxe. Nous avons profité d’une promo sur internet.

Une fois déposé nos valises, nous partons visiter le musée de la bière. Nous traversons de nouveau les stands de la fête d’automne dans le parc Odori pour voir l’évolution depuis la semaine dernière, toujours la foule. Nous continuons par une marche de 30mn pour atteindre le musée, un beau bâtiment de briques rouges avec sa cheminée décorée de l ‘étoile rouge de la marque.

P1080395

 

P1080399

 

P1080403

Le musée représente surtout l’évolution de la marque Sapporo avec une intéressante exposition de publicité sur plus d’un siècle et les différentes bouteilles. Le clou du spectacle, la dégustation, 3 bières différentes pour 500 yens ou 1 pour 200 yens.

Nous avons essayé les 2 formules, et nous n’avons pas était déçu, la bière japonaise est bonne. Un groupe de Coréens visitaient en même temps que nous, nous étions les seuls occidentaux.

Nous rentrons à la gare en bus. Nous continuons à pied vers Susukino, pour manger notre bol de râmen dans une gargote de Ramen Yoko-Chô. En sortant du resto, toutes les néons sont allumés, le quartier a complètement changé et nous tournons un peu en rond avant de retrouver le chemin de l’hôtel.

P1080419

Après une nuit réparatrice, nous réservons notre train pour Osaka, (2 trains express et 2 shikansens au programme, donc 3 changements et 12h de voyage).

Ensuite nous allons dans un port touristique, Otaru. Nous avons pris un omnibus local 50 mn de train, il s’arrête partout, nous nous faisons doubler dans une gare par l’express parti 10 mn après nous, certain change de train, nous non.

Après un tour de ville et du marché aux poissons où les étals sont garnis de coquillages, d’énormes crabes et de différents poissons frais, fumés ou séchés, nous longeons le canal. Sur les quais des artistes vendent leurs œuvres. Les commerces touristiques sont tous ouverts.

P1030193

 

P1030197

 

P1030206

 

P1030207

 

P1080438

 

P1080440

 

P1080450

 

P1080453

 

P1080458

 

P1080461

 

P1080466

La ville est réputée pour ses artistes verriers et ses sushis, nous regardons les uns et dégustons les autres. Les sushis sont différents, une vingtaine de sorte de poisson,  d’œufs de saumon ou de chair d’oursins les garnissent. Pour les gouter tous, nous les partageons en deux avec le laguiole. Les morceaux de poissons sur le riz débordent largement, nous nous régalons et avec 2 bières nous sortons repus pour 6800 yens. C’était vraiment bon et copieux.

Nous continuons notre visite, Sylvie craque pour un bol à thé en verre. Une belle boite en bois est prévue pour l’emballage, normalement il ne doit pas casser. Nous nous faisons rembourser la taxe export de 571 yens.

Retour en train et ensuite à l’hôtel.

Commenter cet article

Annie et Jean Charles 27/09/2011 23:50



Des sushis à la chair d'oursin!!! Hum ça doit être bon...


Merçi à vous deux pour ce blog qui nous permet de suivre vos aventures



Annie et Jean Charles 27/09/2011 23:42



Les sushis à la chair d'oursin !!! Hum ça doit être bon. 


Grosses bises à vous deux et merçi pour ce blog qui nous permet de suivre vos aventures


 


 



catherine 27/09/2011 21:20



coucou les marcorand, 


je vois que le périple se poursuit mais je ne vois pas trace des problèmes de talon de S. Ont ils disparus ?


je vois que la bière coule à flot et que vous êtes en train de faire une cure de poissons, à moins qu'ils ne s'agissent de photos 


bonne continuation, et à vous lire bientôt


bises 


catherine