Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tokyo Zoo

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous voilà réveillés un peu trop tôt, on ne sort pas du lit, et hop une rechute et il est 9h30. Le temps de mettre en route, il est 10h. Nous commençons par réserver 2 nuits supplémentaires à l’hôtel d’Asakusa puis nous allons en métro réserver le train pour Sapporo. Plus de place dans le train de nuit, nous allons donc regarder le paysage pendant 10h.

Nous sommes à la gare de Ueno, nous allons ensuite au parc de même nom juste derrière. Nous commençons par faire le tour de l’étang, recouvert de lotus. Une passerelle passe au milieu, nous essayons de la trouver. Le parc est très bien signalé mais ça nous est incompréhensible !! Après des montées d’escaliers et des traversées de temples, nous arrivons devant l’entrée du zoo. Pas au programme, mais il y a dedans 2 pandas géants, et ça on ne connaît pas. C’est donc parti pour la visite. Les 2 gros nounours finissaient leur repas de pousses de bambou et partaient se vautrer pour la sieste au fond de leur habitation. Comme nous avons constatés une "pandamania" autour de Ueno, nous avons fait une recherche google sur les pandas du zoo de Tokyo. Le 30 avril 2008, Ling Ling le panda géant de Tokyo est mort à 22 ans. En "diplomatie panda" la Chine a loué au Japon deux autres pandas géants, Bili et Xiannu pour 10 ans et la modique somme de 950 000 dollars par an. C'est 2 pandas sont visibles au zoo depuis avril 2011. Ce qui explique toutes les décorations, les patisseries, etc.. autour des pandas, il faut bien amortir, maintenant. Cette location a permis de réchauffer les relations diplomatiques entre les 2 pays toujours trés tendus.

Bien que petit zoo de centre ville, il y a pas mal de gros animaux, éléphants, girafes, zèbres, rhino, hippo…et en forme.

Nous avons aussi découvert un okapi, des tatous, des lémuriens, un fourmilier, un couple de pandas rouges, des hippos pygmés ( 1m).

Et enfin nous trouvons la passerelle au milieu du champ de lotus.
A 17h, les gardes nous mettent dehors. Nous retraversons le parc. A l’abri des arbres, quelques tentes de fortune habités par des SDF.

De la gare nous partons vers la rue Kappabashi, la rue des ustensiles de cuisine, mais la plupart des boutiques sont déjà fermées. La nuit tombe, les rues sont vides. Seules les lumières des restaurants les illuminent.

 

P1020408

 

P1020417

 

P1020440

 

P1020450

 

P1020514

 

P1020556

 

P1020570

 

P1070944

 

P1070999

 

P1080014

Commenter cet article

CELINE ET TAKE 15/09/2011 18:52



Et oui attention, il n'y a que les centres commerciaux qui ferment à 22h voir plus , voir pas du tout !!!


Sinon la plupart des sites ferment à 17h.