Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yuanyang

Publié le par Sylvie et Gérard

L'indisponibité d'internet à Yuanyan engendre quelques retards de parution, pas d'internet, pas de blog.

Nous visitons le jardin Zhu à côté de la Linan Guesthouse notre résidence à Jianshui. A l’intérieur du jardin, les anciens bâtiments de l’habitation se sont reconvertis en chambres d’hôtel. Le jardin par lui-même, mis à part la collection de bonsaïs, ne casse pas trois pattes à un canard même laqué et chinois.

18-Yuanyang 3604

18-Yuanyang 3605

P1140368

Avant de partir, je retourne voir la théière, que nous marchandons depuis trois jours sans trouver de compromis d’achat. J’ai le sac à dos, le taxi attend pour nous amener à la station de bus, je fais une dernière proposition, la dame refuse, je monte encore de 50 yuans, elle me sourit avec bienveillance. Je pars rejoindre Sylvie au taxi, après 30 mètres dans la rue, une jeune fille me rejoint en courant et me dit que c’est OK pour la théière. Demi-tour je conclus l’affaire à 1050 yuans pour la théière de Yi Xing. Sylvie attend avec le chauffeur, elle sourit en me voyant avec le paquet. La tenancière de la Guesthouse veut voir la théière avant que nous partions, le taxi attend, elle veut aussi savoir combien je l’ai payé, je lui dis 1050, elle me félicite.

Arrivés à la gare routière nous retrouvons Michel et Anne Marie, qui était avec nous à la Guesthouse et qui vont aussi à Yuanyang. Michel dit que le bus direct est à 11h30. Je présente le papier écrit Yuanyang au comptoir, il m’indique 10h50, départ immédiat. Je prends les 4 billets. Le trajet est montagneux, la route tortueuse et défoncée, nous rebondissons au fond du bus comme un plongeur sur un tremplin.  3h30 après, nous arrivons à une gare routière ou tout le monde descend, nous faisons de même, nous somme à Nansha, à 30 kilomètre de Yuanyang, le chauffeur nous indique un autre bus et nous fait signe de monter, il part dans une heure à 14h30. Il nous reste une heure de trajet, la route monte mais elle n’est pas défoncée, elle est goudronnée.

A l’arrivée, Sophia la guide que Michel a contactée nous attend. Elle parle anglais et un peu français. Elle confirme qu’il y avait bien un bus qui partait à 11h30 et qui était direct sans changement à Nansha. Elle nous fait visiter une guesthouse à 40 yuans, rudimentaire, nous allons à L’hôtel Yunti shunjie, proche de la gare routière et sur la place, 160 yuans la nuit, classique mais bon rapport qualité prix.

Le rendez vous est pris avec Sophia pour 11h, car demain il y a marché à Yuanyang.

Yuanyang le marché - 1

Yuanyang le marché - 2

Yuanyang le marché - 3

Yuanyang le marché - 4

Yuanyang le marché - 5

Yuanyang le marché - 6

Au marché nous voyons de nombreuses femmes en costumes différents, chaque ethnie ayant un costume propre.

Il est 11 h nous retrouvons Sophia, nous faisons un tour de minibus qui nous amène à la sortie d’un village à environ 15 km de Yuanyang. Nous prenons un chemin et marchons entre les rizières en terrasse, le terrain est assez glissant car il a plut toute la nuit. Le ciel est nuageux et menaçant. Les chemins sont bien entretenus, ils servent de dessertes aux rizières pour les paysans. Chaque famille possède une parcelle de 700 mètres carrés de rizière en propre d’après Sophia, le reste de la surface étant en propriété commune.

Yuanyang dans les rizières - 01

Yuanyang dans les rizières - 02

Yuanyang dans les rizières - 03

Yuanyang dans les rizières - 04

Yuanyang dans les rizières - 05

Yuanyang dans les rizières - 06

Yuanyang dans les rizières - 07

Les paysages sont somptueux, les terrasses s’empilent sur toutes les collines, les pentes les plus abruptes sont aménagées, toutes les surfaces sont exploitées. Le brouillard se retire petit à petit de la vallée, puis le soleil est de la partie bien que des nuages soient encore présents. Il ne pleut pas de la journée. Nous contournons la colline à travers les rizières par une succession de petits sentiers, nous traversons les villages, seuls nous aurions eu du mal à trouver les bons chemins, avec Sophia aucune erreur et pas de problème avec les populations locales.

Yuanyang dans les rizières - 08

Yuanyang dans les rizières - 09

Yuanyang dans les rizières - 10

Yuanyang dans les rizières - 11

Yuanyang dans les rizières - 12

Yuanyang dans les rizières - 13

Yuanyang dans les rizières - 14

Yuanyang dans les rizières - 15

Yuanyang dans les rizières - 16

Yuanyang dans les rizières - 17

Yuanyang dans les rizières - 18

Nous rejoignons la route et revenons en minibus, il est 5h.  Le soir sur la place, un grand écran retransmet la chaine CCTV13, de nombreuses personnes regardent la TV. Sur la même place deux groupes (100 pour l’un, 50 pour l’autre) dansent sur des rythmes différents, des gens du villages. Un troisième groupe de 20 personnes en costumes traditionnels s’entrainent et répètent en musique inlassablement une chorégraphie, elles se sont bien améliorées depuis hier. Sur cette place, nous avons donc le son de la TV, et les trois musiques des groupes de danses.

 

Après une nuit de sommeil, le réveil se fait sous la pluie, il tombe des trombes d’eau, Sophia nous attend à 9h et nous dit que la randonnée d’aujourd’hui est annulée pour cause de mauvais temps et en plus il y a du brouillard. Nous avons vacances.

Commenter cet article

joséphine 21/12/2012 10:00


Les paysages de Yuanyang me rappellent tout à fait ceux de Sapa au Nord Vietnam, ce n'est pas étonnant car c'est tout à côté, mêmes paysages, mêmes ethnies.


Les rizières inondées sous les reflets du soleil c'est très beau

Françoise 17/11/2012 16:14


Cette thière doit être belle pour la marchander pendant  3 jours . Mais sylvie a obtenue ce qu'elle voulait (enfant gatêe) Bonne continuation et bisous de nous