Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Kumning le centre

Publié le par Sylvie et Gérard

Dans notre imaginaire, nous voyons les villes chinoises encombrées par de vieux vélos chargés et débordants de marchandises de toutes sortes et par des poussepousses tirés par des coolies. Les rues doivent être étroites et tortueuses, encombrées par des colis et des marchandises éparses, il faut se faufiler dans la foule.

Pour l’instant à Kunming, pas de poussepousses ni de coolies, peu de vélos et ils ne sont pas chargés par contre des scooters électriques à profusion et des voitures. Dans le centre ville, les voitures sont récentes et de marques étrangères et beaucoup de véhicules hauts de gamme, des pléiades d’Audi, de Mercedes, de BMW et autres japonaises. Par exemple devant notre hôtel, sont garés une Touareg, deux X5 BMW, une X6 BMW, deux Audi A5, une A6 et un 4X4 Honda, nous voyons surtout des grosses berlines. Les magasins du centre ville sont chics, tous les grandes marques luxueuses mondiales et notamment françaises sont présentes.

01 Kunming la ville en recontruction

03 Kunming un chantier

02 Kunming les scooters électriques

Les rues sont larges, tracées au cordeaux, elles ont deux et souvent quatre ou six voies, elles sont éclairés et lumineuses, les vitrines et les immeubles sont très éclairés la nuit, la fée électricité est présente partout en centre ville.

La ville semble être en reconstruction partout, et ici on rase tout et on reconstruit le quartier, c’est euro méditerranée à tous les carrefours et comme à Marseille on doit pousser les pauvres à la périphérie de la ville dans des immeubles à cage à lapins avec des grilles sur toutes les fenêtres.

12 Kunming des habitations

En centre ville cela sent la richesse et le luxe.

Nous commençons la journée par un change à la banque de China, on nous dirige sur une machine automatique pour faire le change, d’abord photocopier le passeport, choisir la monnaie à changer, ensuite faire avaler les billets un par un par la machine qui les contrôle, le montant est affiché au fil de l’eau, valider, les billets chinois sortent ainsi que le ticket, magique et ce n’est pas Paris.

Nous visitons le quartier aux deux pagodes, la rue les reliant est complétement réaménagée et piétonnière. De magnifiques bronzes sont dispersés sur la rue, les personnages sont grandeur nature. Au centre de la rue, l’ancienne porte de la ville a été restaurée et transformée en hall d’exposition sur le jade, nous voyons de gros blocs de jade brute, environ 3000 yuans le bloc de 5 kilos. Sur la place se trouve aussi un immense drapeau chinois et une dizaines de colonnes tout en fleurs en papier (rouge et jaune naturellement).

04 Kunming Rue rénovée entre les deux pagodes

05 Kunming un des bronzes dans la rue

06 Kunming l'ancienne porte de l'intérieur

07 Kunming L'ancienne porte de l'extérieur

08 Kunming porteuse de fruits

13-Kunming le drapeau en fleurs de papier

Aujourd’hui nous allons déguster la spécialité culinaire de Kunming chez les « Brother’s  Jiang », les nouilles qui traversent le pont. En fait c’est un bouillon de poule dans un grand bol, il faut choisir tous les composants que vous allez mettre dedans, la serveuse nous fait un choix d’une vingtaine d’ingrédients (œufs de caille, différents légumes, des lamelles de viande, des champignons, des pétales de fleurs, etc.) 

09 Kunming la spécialité les nouilles qui traversent le

Nous retournons en passant par les maisons de thés et en trainant dans les rues du centre.

10 Kunming Magasin de thés

11 Kunming Magasin de thés

 

Voir les commentaires

Kunming, le temple d'or et le marché

Publié le par Sylvie et Gérard

Aujourd’hui, nouvelle expérience nous allons prendre le bus 71 pour aller au temple d’or. Nous dessinons les idéogrammes afin de pouvoir engager la conversation avec les locaux. Nous allons d’abord à l’accueil demander ce qu’ils lisent sur notre dessin, ce fut concluant ils reconnaissent le nom du temple et nous indiquent que le bus se prend dans la rue, 200 mètres au-dessus de l’hôtel. Les autochtones par geste et avec notre papier nous confirment que c’est le bon arrêt et que le bus arrive dans 2 mn. C’est un bus à 2 étages, le chauffeur par signes, nous engage à verser 2 yuans pour 2 places dans la boite à l’entrée.

Nous prenons les premières places en haut pour bénéficier du paysage urbain et repérer un peu par où nous passons. Par chance l’entrée du temple d’or se trouve en face du terminus. Nous payons 2 fois 30 yuans de billets et attaquons la montagne, car comme dans toutes les bonnes histoires le temple se trouve en haut de la colline. Nous commençons par visiter les jardins, les bassins, les serres, la tour à la cloche. Comme hier des musiciens, des chanteurs et des danseurs sont au rendez-vous et exercent leur passion avec fougue et talent.

01-Kunming le temple d'or et son jardin

02-Kunming le temple d'or et son jardin

03-Kunming le temple d'or et son jardin

04-Kunming le temple d'or et son jardin

05-Kunming le temple d'or et son jardin

06-Kunming le temple d'or et son jardin

07-Kunming le temple d'or et son jardin

Nous continuons vers le temple, il n’est pas exceptionnel mais d’après le guide très vieux, ce qui en fait son attrait paraît-il. Le bâtiment final assez rabougri est entouré d’un enceinte de 4 mètres de haut qui cache le monument jusqu’au dernier moment. S’il n’y avait pas eu le parc et les jardins, le prix aurait été exagéré.

08-Kunming le temple d'or et son jardin

09-Kunming le temple d'or et son jardin

11-Kunming le temple d'or et son jardin

12-Kunming le temple d'or et son jardin

Retour en bus en ville nous voulons aller dans le vieux quartier, au marché aux fleurs et aux oiseaux. En parcourant les rues nous rencontrons sur le trottoir des artisants qui exercent leur métier, plusieurs cordonniers se succédent, je sors ma pochette et lui montre l'attache qui se découd, il comprend de suite mon langage gestuel et recoud ma pochette. En 5 minutes le travail est réalisé avec minutie, le tout pour 2 yuans soit 0,25 euros.

14-Kunming réparation chez le cordonnier

Arrivés au marché, tout le quartier est pédestre, nous déambulons dans toutes les rues, ruelles et allées que nous rencontrons. Nous avons vu une dizaine de stands de fleurs et d’oiseaux et par contre une centaine de marchands de jade, il se décline sur toute la gamme de vert, du très pâle presque blanc au vert foncé. Les autres stands offrent les différentes babioles habituelles, thés divers et variés, chinchilas, souris de toutes les tailles, scorpions vivants, petits serpents, vers, graines mais aussi des ustensiles de toutes sortes.

17-Kunming le marché aux oiseaux et au fleurs

Il ne reste pratiquement plus de vieilles constructions, celles qui restent semblent vouées à la démolition, ou au ravalement ce qui revient au même. Plusieurs ont été retapées et un plan montre le quartier en restauration final, cela n’a plus rien à voir, se sont de nouvelles maisons neuves construites dans un style ancien, rien à voir avec de la rénovation, même si le résultat final est assez esthétique.

16-Kunming pharmacie à l'ancienne

18- Kunming vieille maison restaurée

19-Kunming vieille maison

20-Kunming vieille maison

Nous mangeons et rentrons de nuit en longeant la rivière illuminée.

21-Kunming de nuit

22-Kunming de nuit

23-Kunming de nuit

Voir les commentaires

Kunming la vraie prise de contact

Publié le par Sylvie et Gérard

La nuit fut excellente, c'est normal après une journée complète (21h) de voyage. Le petit déjeuner à l'hôtel est occidental ou chinois, nous mélangeons un peu des deux pour avoir une adaptation progressive.

Nous partons vers l'hôtel Camélia afin de nous rendre à l'agence de voyage, hier nous avons trouvé un hôtel Camélia en fin de construction sur le périphérique, mais ce n'était pas l'adresse des guides. Nous constatons que même en achetant la dernière mise à jour 2012 des guides, ils ont toujours un peu de retard.

01-Kunming Feu hotel Camelia

Devant ce grand vide, nous décidons de nous rendre en taxi directement à la gare routière ouest, j'ai dessiné sur un papier les ideogrammes en chinois et Sylvie négocie avec le taxi la direction, le courant passe, il nous ouvre la porte et nous accompagne jusqu'au terminal. Pour payer je lui tend la calculette et il nous inscrit dessus le prix à payer 27 yuans. Ici nouvelle discution en chinois en nous aidant du petit memo Assimil en chinois, nous achetons deux billets de bus pour Dali, le départ est prévu vendredi 26 à 7h50. On verra bien où le bus va nous amener.

02-Kunming en negociation avec le taxi

Maintenant que nous maitrisons parfaitement le language taxi, nous repartons pour le parc du lac émeraude, nous en avons pour 25 yuans. Dés l'entrée du parc cela fait un peu kitch, de jolies couleurs sur les décorations. Dans tous les coins du parc des dizaines de danseurs avec musique sur un ampli portable, des musiciens (guitares, tambourins, orgues, violons à deux cordes, mandolines, etc.) accompagnés par des chanteurs genre karaoké. Sous les kiosques des joueurs de cartes, de mahjong et de sorte de dames non identifiés.03-Kunming Parc du lac emeraude

04-Kunming Parc du lac emeraude

05-Kunming Parc du lac emeraude

06-Kunming Parc du lac emeraude

07-Kunming Parc du lac emeraude

08-Kunming Parc du lac emeraude

09-Kunming Parc du lac emeraude

10-Kunming Parc du lac emeraude

11-Kunming Parc du lac emeraude

13-Kunming Parc du lac emeraude

14-Kunming Parc du lac emeraude

15-Kunming Parc du lac emeraude

16-Kunming Parc du lac emeraude

17-Kunming le parc emeraude

Nous terminons par la visite du temple Yuantong, nous arrivons juste à la fermeture, le guichetier nous enferme dans le temple. La lumière est trés bonne et génère de beaux reflets sur les bassins remplis de poissons rouges et de tortues d'eau. La visite nous prend une bonne demi-heure, le temps de se parfumer d'encens qui brûlent dans d'énormes bacs.

18-Kunming le temple Yuantong

19-Kunming le temple Yuantong

Nous finissons la soirée au restaurant en découvrant de nouveaux plats, nous choisissons avec les photos, du fromage de chèvre en alternance avec une tranche de jambon grillée (trés trés bon), des morceaux de poulets roulés dans du riz gluants cela en forme de boulettes (pas mal) et un poisson entier dans une sauce aux piments et recouverts d'une couche de piments, de sésame et de coriandre. J'ai reconnu les deux derniers ingrédients en visuel car au goût il n'y en avait qu'un seul, le piment, le poisson ne se reconnaissait qu'à la forme et à la texture pas au goût. Dans un dégustation à l'aveugle je n'aurait reconnu que le piment, mais alors là sans problème. Le décor était joli et les serveuses charmantes, aimables en tenue d'une minorité etnique (royaume de Nanzhao).

20-Kunming restaurant Nanzhao Xiangju

21-Kunming restaurant Nanzhao Xiangju

Ensuite nous rentrons à pied de nuit sans se perdre mais avec un plan.

22-Kunming l'entrée de Chinatown


Voir les commentaires

Arrivée à Kunming

Publié le par Sylvie et Gérard

Départ de la maison, 4h30 Antoine nous accompagne jusqu'à Marignane, nous ne pouvons pas reserver nos place d'Amsterdam à Kunming, la China Southern n'est pas accessible de Marseille. Arrivés à Amsterdam, nous avons pu réserver nos places sur une borne automatique, nous avons eu des vols couloirs sur les deux vols, pas de problème. A Gangzhou, Nous avons récupéré nos sacs, passé la police et les formalités, réengistré nos bagages, repassé la fouille avec le tourniqué au rayon X, changé de hall du A en B en transport electrique collectif genre petit train, trouvé notre porte d'embarquement en moins d'une heure. Nous avions 1H50 pour changer.

A 11h nous sommes à Kunming, Nous récupérons nos deux sacs à dos, nous cherchons une banque pour le change, nous en trouvons une aprés avoir exploré l'aéroport sur deux étages, mais nous avions repéré des DAB au cas ou. Nous changeons à 1 euro pour 7,38 Yuans, bon ou mauvais change, nous verrons par la suite si nous trouvons mieux.

Nous allons prendre un taxi, dans la file des taxis on nous propose le trajet jusqu'à l'hôtel Bestway sur Beijing road pour 200 yuans, nous refusons poliment et prenons un taxi officiel avec compteur, le trajet nous coûte finalement 61 yuans. A l'hôtel notre chambre est bien réservée pour 4 nuits, nous allons prendre une douche et faire une petite sièste. A 17h nous sortons faire un tour à pied jusqu'au Camelia hôtel, notre premier choix inaccessible sur internet il est bien en travaux, nous retournons vers l'hôtel en explorant les lieux et en regardant les gargottes et restaurants. Nous optons pour un restaurant un peu chic, nous prenons 3 plats pour 68 yuans, bon mais un peu pimenté, etait-ce typique de la région où des plats que nous avions choisi, à suivre.

La nuit va être bonne car nous sommes un peu ( trés beaucoup) fatigués.


Voir les commentaires

Bientôt le départ pour Kunming

Publié le par Sylvie et Gerard

19 heures, nous sommes en pleine préparation de bagages, demain matin 4h30 direction l'aéroport Marignane.

Nous avons essayé de choisir nos places dans l'avion sur KLM, cela n'a pas marché. Nous voulions des places côte à côte avec une sur le couloir, mais nous avons pu choisir les places seulement entre Marseille et Amsterdam, entre Amsterdam et Guangzhou, puis entre Guangzou et Kunming cela fut impossible. Les mystères de l'informatique ont encore frappé, nous verrons à l'aéroport en enregistrant les sacs à dos.

Arrivés à Kunming nous avons un hôtel "Bestway hôtel Kunming" pour trois jours, celui que nous avons dû réserver pour avoir le visa, donc nous savons déjà où coucher.

A+

 Capture d’écran 2012-10-20 à 18.37.43

Voir les commentaires

Retour de Quebec

Publié le par Sylvie et Gérard

P1120088

Nous faisons un détour par les chutes de Montmorency avant de rentrer sur Montréal. Nous nous garons en haut, à coté du manoir et partons découvrir les chutes par la partie haute. En traversant la passerelle le froid est intense, mais la vue est imprenable, bien sur nous prenons quelques embruns givrants. Nous allons jusqu’au départ des escaliers, ici c’est glacial. La descente n’est pas dégagée et les marches sont couvertes de neige et de glace.

P1100823

P1120092

P1100815

P1100821

P1120106

P1120148


En bas, des motos neige sur le fleuve gelé, des personnes font de l’escalade sur la cascade de glace, d’autres glissent sur le dos en face des chutes sur la protubérance créée par les embruns. Nous nous réchauffons avec un chocolat chaud et prenons la route, 3h sans encombre.

Nous mangeons tous chez Nachida, chorba, bourek, linguines, saumon en papillote, fraises, bleuets et framboises à la crème. La soirée va durer, souvenirs d’Algérie et de France. Nazila et Samir rentrent chez eux, nous avons beaucoup apprécié leur compagnie et leur gentillesse. Ce n’est qu’un au revoir…

P1120158

P1120162-copie-1

C’est notre dernière nuit au Canada.

Petit déjeuner avec Nachida, qui part au boulot. Nous préparons nos affaires, Daniel va  nous accompagner à l’aéroport, il est 13h.

Nous regardons le panneau d’affichage, notre vol est annulé.

Nous allons à Air France qui nous réachemine sur le vol suivant avec un A380. Nous ne pouvons pas avoir des places l’un à côté de l’autre, nous négocierons à bord.

Nous attendons patiemment en face d’une bière l’avion part en théorie dans 5 heures, Air France annonce du retard, on verra. Aucune télé présente : nous ne pouvons pas nous plaindre d’être pris en otage par le patronat qui refuse de négocier….zut alors.

Voir les commentaires

Québec le festival

Publié le par Sylvie et Gérard

Avec Nachida, Nazila et Samir nous partons à Québec pour le festival de la neige. Après 3 heures de trajet et un arrêt chez Tim Hortons, nous arrivons au Loews Hotel Concorde. Devant l’hôtel c’est le souk, nous nous garons un peu en double file, les filles vont à la réception, nous descendons avec un valet les bagages, Samir essaie de rester garer sans bloquer toute la circulation, je vais chercher le ticket de parking auprès de Nachida, ouf on peut aller se garer.

Les chambres sont au 14ème étage, la vue est magnifique sur Québec, le lit immense, la chambre plus que spacieuse, le luxe.

P1100787

P1110984

Nous assistons à 19h à la course de canots sur neige dans la rue devant l'Hotel, les participants dévalent en poussant le canot une jambe dedans, l'autre à l'extérieur en propulsion.

Nous allons faire un tour au festival, il fait déjà nuit. Des sculptures de neige sont déjà finies et en place, d’autres en cours d’achèvement, les artistes travaillent dur, un coup de pioche, trois coups de râpe, deux coups de pelle, les motifs prennent forment.

P1110870

P1110881

P1100700

P1100731

P1100736

Nous rentrons dans un igloo de glace, la musique techno est d’enfer, le DJ s’éclate. Au centre un batteur en short et chaussettes se déchaine sur ses cymbales, caisses et divers objets à percussions au rythme de la musique, une très belle performance d’une demi heure.

Nous allons ensuite dans un restaurant prés de l’hôtel, le Voodoo les plats sont bons mais l’ambiance est très bruyante, nous avons des difficultés à communiquer.

P1110893

Nous rentrons à l’hôtel, le hall est rempli de jeunes sensiblement éméchés et très légèrement vêtus, les filles en ultra mini jupe et petit dos nu, les garçons en chemise ou tee-shirt. La température extérieure doit être entre moins 7 et moins 10. Ils font ensuite la queue de longues minutes devant l’entrée des boites de nuit à l’extérieur, la majorité se font refouler par les vigiles.

Nous rentrons nous coucher et grasse matinée.

P1100750

P1110943

P1100762

Le petit déjeuner copieux englouti, avec Nazila et Nachida nous allons le long du fleuve en passant par les escaliers. Samir va voir un copain. Le parc du festival empiète sur les rues, nous avons du mal à trouver la rue Georges 6. Après un détour à l’intérieur des remparts de la citadelle, nous faisons demi tour et rentrons dans le festival en espérant une ouverture vers ses fameux escaliers. Enfin les voilà, il a fallu que Nazila, nous guide avec le GPS de l’iphone. 400 marches à descendre, Sylvie souffre sur le dernier tronçon sa tendinite se réveille. La ballade le long du Saint Laurent gelée est agréable, sur le bord du fleuve la neige est un peu profonde et je rempli plusieurs fois les chaussures, cela donne une impression de fraîcheur.

P1100774

P1100781

P1110968

P1110958

Nazila nous quitte pour son rendez vous avec son papa, Nous continuons le tour du vieux Québec bas. Nous prenons un soupe à l’oignon avec Sylvie, Nachida une salade dans un endroit chaud. Vers l’hôtel nous croisons Samir qui revient de faire une heure de patin, 22 tours sur l’anneau de 500m. Il va rejoindre Nazila.

Dans la soirée nous devons aller à la parade qui a lieu dans Quebec bas, mais en galère, une demi heure de bus sur la première avenue, le départ à lieu au croisement de la 76ème rue. Pour la parade il ferme la route à 17h30, ensuite plus de bus jusqu’à la fin de la parade qui commence à 19h. Nous arrivons sur place à 17h30, nous descendons la 1er rue résidentièle, pas de commerce. Nous nous dirigeons vers un restaurant, nous sommes stoppés par un vigile qui nous demande si nous avons une réservation. Devant notre réponse négative, il nous indique que le délai d’attente est de plus de deux heures. Nous croisons ensuite un pizzeria, même scenario. On nous indique un bar à 15 minutes, nous trouvons une place au comptoir, ce sont les seules places de libre. Ouf, la température baisse de plus en plus. Après bières, whisky, gin tonic, frites et ailes de poulet, nous rejoignons nos positions pour la parade le long des barrières.

P1120036

P1120005

P1120014

P1120065

La parade passe, la température baisse, avec Nachida nous avons les pieds gelés, ne tenant plus avec Nachida à 8h30 nous allons nous réfugier dans un hall d’immeuble chauffé. La parade passe toujours, nous ressortons rejoindre Sylvie, c’est le char de Monsieur Carnaval, c’est fini.

P1120083

Nous remontons en tête de station pour prendre le bus, il nous faut plus d’une 1h30 pour rentrer. Samir et Nazila nous attendent dans le hall pour aller manger. Repas, coucouche panier, grasse matinée, Petit déjeuner, il est temps de rentrer à Montréal. Demain nous prenons l’avion, Daniel va nous amener à l’aéroport.

Voir les commentaires

Montreal en solo

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous voilà parti pour une visite en solo de Montréal, nous commençons par le musée archéologique Pointe à Calliere. Le musée se trouve le long du Vieux Port. Hydro Québec sponsorise une projection de 18 mn sur 3 écrans et le sol. Le film concerne l’implantation des habitants et de leurs habitats sur le site de Montréal au cours des siècles. Le musée est composé de deux bâtiments, reliés entre eux en sous sol par les fouilles de la vieille ville. Après la visite de ces fouilles, nous avons traversé plusieurs rues et nous ressortons par l’extérieur pour revenir à l’entrée principale ou se trouve une exposition temporaire sur l’Inde. Les photos de grandes tailles sont magnifiques, toutes avec des éclairages très recherchés.

P1100581

P1100588

P1110652

P1100557

P1100565

P1100602

P1100569

Nous flânons ensuite le long du port en admirant les bateaux pris dans la glace du Saint Laurent. Il y a 6 heures que nous sommes sortis, il est temps de rentrer.

Nous dinons chez Nachida avec Daniel, au menu melon, jambon, boureks, steak XXL, fromage etc..

 

Nouvelle journée, nouveau départ en métro vers le centre ville, aujourd’hui le musée Mac Cord, à Sherbrooke, ici ce sont des vieilles photos sur les quartiers de Montréal. Les murs sont recouverts et tapissés d’immenses photos anciennes assemblées en panoramique.

P1110675

Nous allons ensuite dans le quartier du Village en passant par le quartier des spectacles et le quartier latin. En chemin et au détour des parkings et dans les recoins des chantiers de démolitions et de constructions, nous recherchons les graffitis et tags sur les murs de la ville.

P1100613

P1100616

P1100689

P1110703

P1110710

P1110681


Nous arrivons au musée du Fier Monde. Ce musée traite du monde ouvrier dans le quartier centre sud, de sa vie et de ses luttes. Il est installé dans une ancienne piscine, qui servait aussi de bains, douches pour les habitants du quartier qui ne connaissaient pas ses commodités chez eux. Il y a une expositions d’objets courant de la vie du début du siècle dernier, avec des histoires et des témoignages du monde ouvrier, rare et intéressant.

P1110764

P1110765

Nous terminons notre promenade par le minuscule quartier chinois. Un nouveau tour de métro, un passage au supermarché Métro, des produits provencaux et retour chez Nachida, nous arrivons en même temps.

P1110794

P1110785

P1110804

P1110807

P1110829

P1110822


Ce soir nous dinons chez Samir et Nazila. Samir nous a préparé un repas pakistanais, des recettes de sa maman. Juste pour mettre l’eau à la bouche, des petits patés croute avec viandes et divers épices et herbes à l’intérieur, délicieux, du caviar d’aubergines et petits toast au saumon. Cela semble connu, mais les saveurs très subtiles étaient différentes de nos préparations provençales. En plat principal, du poulet en curry accompagné d’épinards et de pommes de terre, les arômes, les saveurs et les épices étaient bien dosés,  Nachida a trouvé le poulet un peu, beaucoup pimenté.

P1110797

Il est 23h, Samir part s’entrainer au Hockey avec un ami qui est passé le prendre.

Voir les commentaires

Ballade sur la colline

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous partons en bus avec Nachida, notre guide du jour, sous la neige, direction la montagne quartier Westmount faire une petite balade pédestre. L’air est frais et vivifiant, la neige très fine tombe régulièrement.

Nous faisons une première approche de la colline en passant par la basilique du Saint frére André. Un prétre local cannonisé, qui aurrait guéri plusieurs malade, les béquilles et les cannes placés à l'entrée devant justifier les miracles accomplis.

Nous sortons par le haut de l'enceinte de l'église et déhanbulons dans le quartier. Nous passons par une terrasse en surplomb, avec une magnifique vue sur Montréal par temps clair. Aujourd'hui la visibilité est réduite, la neige nous obligeant à fermer légérement les yeux et les flocons limitant la visibilité.

En poursuivant notre circuit sur Summit Circle nous regardons les magnifiques villas, toutes plus somptueuses les unes que les autres. Pour faciliter l’accès aux garages de ses demeures, beaucoup ont les pavés chauffants, c’est le seul endroit ou la neige est absente, ici il n’y a que du grand luxe. Plusieurs sont en vente ou à la location, par curiosité au retour, je regarde les tarifs du quartier. J’en retrouve deux que nous avions repéré, une à la vente (7,5 millions de $ canadiens), l’autre à la location à 16800 $ par mois avec 52000 $ de taxe annuelle.

Malgré ses étalements de richesse, notre balade fut agréable.

P1110607

 

P1100536

 

P1110610

 

P1100546

Voir les commentaires

Montreal jour de soleil

Publié le par Sylvie et Gérard

Ce matin, avec Nazila nous visitons une exposition de peintures avec des artistes des 11 nations amérindiennes, nous profitons de l’occasion pour faire le plein de cartes postales reproduisant les tableaux. Nous allons ensuite par un joli ciel bleu et ensoleillé faire un tour sur la presqu’ile cité du Havre admirer Montreal et le Saint Laurent dont une partie est gelée. Le parc est bien enneigé et la marche un peu difficile.

P1100514

 

P1100509

 

P1110564

 

P1110553

 

P1110569

Après un chocolat et une tarte au bleuet chez José, petit bar restaurant branché bien sympa, nous allons prendre l’air en haut de la montagne Mont Royal sur la terrasse en face du chalet.

P1110579

 

P1110584

 

P1110578

 

P1100520

Nous allons chercher Nachida à la sortie de son boulot, puis après un détour par l’appartement à Mont Royal, nous allons chercher Samir avec son matériel de hokey.

Direction la pizzeria pour le repas d’avant match et nous nous installons à la patinoire il est 22H30. Les 2 équipes rentrent sur le terrain, Nazila nous indique que l’ailier numéro 11 orange est Samir, heureusement car nous avions de la peine à le reconnaître. Les blancs ont gagné 3 à zéro à l’issue du troisième tiers temps de 20mn.

P1110599

 

P1110603

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>