Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #france tag

Etang de Thau

Publié le par Sylvie et Gérard

Pour retrouver un peu de vent et du beau temps, nous avons continué notre périple autour de l'étang de thau et de ses parcs à huitres.

Nous en avons profité pour faire quelques dégustations de produits locaux, nous confirmons, les oursins ne sont pas très gros mais bien remplis, les huitres sont délicieuses et ne sont pas laiteuses en cette saison.

Les Flamants roses à proximité de Balaruc, semblaient se prélasser dans une eau d'or.

Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau
Etang de Thau

Voir les commentaires

Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)

Publié le par Sylvie et Gérard

Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)

La chaleur était là et le ciel souvent nuageux et quelquefois plus.

Une ballade dans les canaux à Saint Omer et un tour à la mer belge pour regarder la pêche aux crevettes à cheval.

Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)
Un tour dans le nord (France) et dans le sud (Belgique)

Voir les commentaires

Transhumance Marseille 2013

Publié le par Sylvie et Gerard

Nous voilà partis de bonne heure pour aller voir les moutons et les chevaux parqués au J4.

Les gardians sont déjà en selle, ils discutent. Les moutons sont couchés en bord de mer dans des parcs improvisés. Le sol est protégé par des baches plastiques et un tapis de paille sert de litière aux moutons et aux chèvres. A côté les chevaux sont rassemblés, ils sont descendus des camions ce matin.

Les moutons ont passés la nuit sur place.

9H30, le Mucem ouvre ses portes, 40 personnes font la queue, il ne rentre ensuite plus personne.

10H, Camille du théatre du Centaure monte à cheval et régle ses rennes, droite sur le cheval central, elle fait plusieurs tours pour s'échauffer sur l'esplanade vide. C'est impécable pour les photos avec le mucem, la villa Méditerrannée ou la cathédrale en arrière plan.

Il est 10H30, la transhumance s'ébranle, d'abord les 3 chevaux et leur cavalière debout sur ses montures, ensuite les bergers et leurs moutons, un bon millier d'après la préfecture de police. En troisième position les gardians avec leurs chevaux. Tout le monde longe le port, passe devant la mairie et la Canebière puis continue vers le Pharo. 

Les calèches provençales, les vaches et chevaux italiens arrivant par la Canebière rejoignent le cortége et vont longer la mer par la corniche jusqu'à la plage à David en passant par le Pharo.

Derrière le cortége les arroseuses et balayeuses enlèvent les déjections animales, une heure après le passage de milliers d'animaux il n'y a plus de trace, seule une petite odeur subsiste.

15h Après une petite collation place Etienne d'Orve, retour au mucem, des centaines de personnes font la queue aux trois entrées au moins une heure ou deux d'attente, nous ferons la visite une autre fois. Nous flanons au soleil sur le parvis et rentrons par la Joliette.

La journée a été magnifique avec la rentrée de la campagne dans la ville, a revoir.

Transhumance Marseille 2013 - 01

 

Transhumance Marseille 2013 - 02

 

Transhumance Marseille 2013 - 03

 

Transhumance Marseille 2013 - 04

 

Transhumance Marseille 2013 - 05

 

Transhumance Marseille 2013 - 06

 

Transhumance Marseille 2013 - 07

 

Transhumance Marseille 2013 - 08

 

Transhumance Marseille 2013 - 09

 

Transhumance Marseille 2013 - 10

 

Transhumance Marseille 2013 - 11

 

Transhumance Marseille 2013 - 12

 

Transhumance Marseille 2013 - 13

 

Transhumance Marseille 2013 - 14

 

Transhumance Marseille 2013 - 15

 

Transhumance Marseille 2013 - 16

 

Transhumance Marseille 2013 - 17

 

Transhumance Marseille 2013 - 18

 

Transhumance Marseille 2013 - 19

 

 

Voir les commentaires

Carnaval de Saint Pol sur mer

Publié le par Sylvie et Gérard

Le carnaval commence à l'heure, "Rose Marie" et "Ma Tante" sont chantées à tue-tête et on emmerde "les indépendants"... 

 

Tour de la ville, nous suivons le cortége pendant deux heures, pour faire les photos, il faut rentrer au milieux des carnavaleux et les bousculades et pressions de toutes parts sont importantes.
Nous faisons quelques bars, l'ambiance est chaude, la bière coule à flôt, la musique est omniprésente, les fanfares sont dans les bars et jouent sans discontinuer. La clique habillée en ciré jaune dirigée par le tambour major déguisé en grognard précéde la bande des carnavaleux, joue et précéde la foule.
Quatre heures plus tard, après le tour de la ville ils arrivent vers la mairie, l'ambiance est toujours la même, tout le monde se regroupe au pied de la mairie où a lieu le lancer de harengs, dans la bousculade j'en attrape un, exploit.
Ensuite nous assistons au rigodon, les carnavaleux continuent à tourner autour du kiosque à musique où la fanfare accompagne la ronde.
Nous partons, il est 20h nous sommes vannés.
02-Carnaval-de-Saint-Pol 4009
02-Carnaval-de-Saint-Pol 1462
02-Carnaval-de-Saint-Pol 4005
P1010106
P1010122
P1010132
P1010138
P1010139
P1010142
P1010144
P1010146
P1010161
P1010198
P1010248
P1010286
D'autres photos sur ce lien
https://picasaweb.google.com/104671584067202764664

Voir les commentaires

Aigues Mortes sur un air argentin

Publié le

Dimanche nous sommes allés écouter "Pepe et ses amis" qui se produisent au bar de la bourse à Aigues Mortes.
Les amis étant Hugo et Rafael que nous avons connu à Jujuy. Le rendez vous est pris pour le 5 novembre à Jujuy avec eux et Nicole pour le festival des enfants d'Atacama. Cela nous a donné un avant goût d'Argentine.
Le soir retour sur Marseille pour nous, Nicole, Pepe, Rafael et Hugo eux restent sur place
 

Voir les commentaires

Les écrins

Publié le par Gerard

Petit week-end aux Ecrins.
    Le départ de Marseille se fait sans problème, bison futé annonçait un vendredi rouge, pour nous il est vert, pas de circulation, les vacanciers aoûtiens doivent tous être des parisiens. Nous passons à Gap à 18 heures, un peu de circulation du vendredi soir, nous arrivons à Ailefroide à 19h45, l’hôtelière nous attend, nous prenons possession de notre chambre avec balcon et descendons à la salle à manger, demi-pension oblige (53 euros/pers).

    La nuit est un peu plus fraîche qu’à Marseille mais sans plus, juste ce qu’il faut pour dormir correctement et être prêt pour le départ aux Aurores. Lever matinal et petit-déjeuner à 9h, nous partons escalader la montagne via le Pré de Madame Carles ou nous garons la voiture à 10h. Le timing est respecté, il faut partir tôt (humour) pour apercevoir les marmottes.   
   


La montée jusqu’au glacier blanc se fait par un bon sentier sans aucune difficulté technique, il monte régulièrement ( environ 550 mètres de dénivelé). Au détour d’un pierrier nous apercevons une marmotte, avec prudence et en essayant de ne pas l’effrayer nous prenons les premières photos. A notre grande surprise au lieu de fuir, elle se rapproche et attend que nous lui donnions de la nourriture, elle n’est pas du tout sauvage. Nous respectons les consignes du parc, il est interdit de nourrir les marmottes, les sucreries leur donnent de l’eczema et cela peut les faire périr.

Cela monte toujours, le soleil tape fort, la montée est régulière, je mouille le maillot. Enfin le petit col et la vue sur le glacier de près, beaucoup continue jusqu’au refuge. Le glacier atteint, nous prenons un peu de repos au soleil. Il est midi, l’heure du casse-croûte (jambon de pays et tome de chèvre), puis un moment de farniente et nous attaquons la descente, tranquille en prenant en photos les fleurs des alpes.
   
Retour à l’hôtel, c’est la fête des grimpeurs, l’association « tout a bloc » organise la remise des prix, un concours de grimpe sur blocs, un buffet froid, de la musique, et ensuite un film jusqu’à 2 heures du mat. Pour la soirée tranquille c’est ratée, mais il y a de l’animation.
   
Le lendemain, le week-end est déjà fini, nous redescendons par l’Argentière et la vallée de Fournel. Les chardons bleus sont en fleurs, paysage magnifique, nous rencontrons toute la variété des fleurs des alpes (elles se trouvent avec les albums à gauche). Clic clac font les appareils photos. Pique-nique et retour à Marseille.


Voir les commentaires