Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wakayama

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous partons à la Marina par le bus. Nous avons le choix entre le 42 ou le 121, platform 1 ou 2, nous optons pour le 42, il y en a 2 par heure. 40 mn de trajet, la circulation est fluide. Sur le trajet nous voyons au milieu des immeubles et des centres commerciaux, des champs de carottes dans un terrain plutôt sablonneux. Toujours étonnant de voir des champs au milieu des habitations.

La Marina se compose d'un parc d'attractions, d'une série de magasins dans des maisons de style provençal ( Puerto Europa ), d'une sorte de petit château fort et d'un grand hall avec des boutiques de bouche et de restaurants. Nous arrivons juste à l'heure ( 12h30 ) pour la démonstration de découpe du thon. Nous trouvons facilement, il y a déjà un petit attroupement  en face de l'entrée principale. Le thon se trouve déjà sur le présentoir. Il doit faire une cinquantaine de kilos, le poissonnier a une dextérité extraordinaire, le couteau un vrai rasoir, la découpe se fait d'un seul geste, pas de reprise, en 5mn tout est dans des barquettes.

Cet épisode nous a mis en appétit, nous trouvons un restaurant BBQ. Vous achetez vos ingrédients poissons, coquillages, saucisses, légumes etc, vous passez à la caisse puis vous sortez vous installer sur des tables munies d'un barbecue dans le milieu. Vous faites cuire et vous mangez. Nous avons pris des huitres numéro XXL, il faut les couper pour pouvoir les manger, des brochettes de coquilles Saint Jacques, de poulpes, un poisson non identifié, des champignons etc. Nous faisons ensuite un tour dans l'entrepôt. Nous y trouvons principalement, on pense, des ingrédients venus de la mer, mais qui nous sont complètement inconnus.

Nous nous installons boire un expresso, comme chez nous. Puis c'est l'heure de la 3ème et dernière démonstration de découpe, nous retournons voir.

Le thon est plus petit, c'est un jeune (celui de la vidéo) qui se met à la découpe, il a moins de dextérité que le précédent, la découpe est moins nette mais il est aussi bavard. Le thon se trouve dans les barquettes et mis à la vente aussi rapidement. Suivant les morceaux le prix varie du simple au double. Nous avons droit à la dégustation crue des petits morceaux.

Nous sortons sur la jetée, quelques pécheuses et pécheurs essaient de remonter du poisson. Des poubelles sur la jetée, contrairement au japon en général, le coin n'est pas bien entretenu. Un rapace nous survole plusieurs fois et nous nargue pour la photo, il fait des ronds à 5m de hauteur au-dessus des gens, mais jamais au-dessus de nous.

Il fait chaud, mais gris. Sur la digue ça pègue un peu avec le vent.  On aperçoit à peine les gros bateaux au large, ni les plages sur le côté de la Marina.

Le bus arrive nous repartons à l'hôtel, achetons à notre supermarché luxe, 4 petites barquettes de salades aux blancs de seiches et aux légumes pas tous identifiés.

Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama
Wakayama

Commenter cet article

thierry 31/05/2017 07:41

que du bonheur c'est de mieux en mieux comme si j'y etais ! bravo a toi et Sylvie aussi pour les photos