Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tokyo visite on continue

Publié le par Sylvie et Gérard

Nous voilà partis de bon matin, 10h, à pied direction le marché aux poissons. 2 heures après sans détour nous voici arrivés. On cherche un peu entre les hangards, les camions et les chariots motorisés avant de trouver le bon hall.


Des centaines de marchands, des poissons, coquillages et crustacés partout, ici tout est vivant. Nous voyons des moules plus grosses que mes deux mains, des crabes aux longues jambes, des thons énormes en train d'être découpés à la scie à ruban.

On se faufile entre les stands en essayant de ne pas gèner ou de ne pas se faire renverser par un chariot, on voit plein de poissons de toutes tailles, minuscules, 1 cm à plusieurs centaines de kilos pour les thons, des crustacés et des coquillages inconnus et d'autres  identifiables.


 Le marché est en train de fermer, nous partons en déambulant dans les ruelles des alentours remplies de marchands de légumes et de poissons. On mange des choses inconnues au gout de noix que nous offre une commercante. Nous achetons des kakis secs et partons vers une nouvelle aventure prévue dans la journée.




Première étape, se repérer et ensuite rejoindre la station de train JR, nous voulons aller à Harakuju  sur la Omote-Sando les Champs Elysées japonais. 30 mn de marche et 25 mn de train, nous sommes à pied d'oeuvre. On tourne dans le quartier, des boutiques luxueuses ( Chanel, Dior, Prada, Tod's ...) certaines avec un certain design.


Ensuite nous naviguons dans les ruelles, on tombe sur des habitations avec jardins, on se croiraient dans des cités, cela détonne avec le quartier : Porsche, Mercedes, BMW garées devant les maisons. De rues en rues nous arrivons dans la Takeshita-dori haut lieu branché, où les jeunes viennent se saper. Des fringues plutot surprenantes pour nous, mangas,  gothiques ou au look un peu loufoque.



Reprise du train yamanote dans le même sens, comme cela nous faisons le tour de Tokyo, 35 km en un peu plus d'une heure, nous descendons à Hamamatsu-cho. Nous avons au programme l'ascencion de la Tokyo Tower, la Tour Eiffel japonaises (325 m) avant la nuit. En passant, visite d'un temple et ascenseur jusqu'à 250m de haut, la vue est magnifique sur Tokyo, le temps est dégagé mais brumeux ou pollué, au choix, enfin, on voit pas grand chose à plus de deux ou trois km.



En rentrant toujours à pied, c'est pas loin 4 km de l'hotel, nous rencontrons un yakitori bar, nous allons essayer. La madame nous envoie au premier étage et là, nous découvrons les tables basses avec les trous sous la table pour passer les jambes. Je me glisse relativement facilement et me demande comment je vais sortir de là après manger. Celà fait beaucoup rire Sylvie. Deux bières et 8 brochettes aprés, nous nous extirpons de cette situation assez facilement, la bière me rend plus souple me glisse Sylvie sournoisement.
On rentre à l'hotel on est lessivé, demain retour à Kobé par le shingansen.

Commenter cet article